Ajout d’un ancien nœud à un cluster vSAN

1- libérer le disque

L’intérêt d’un article dédié à l’extension de mon cluster vSAN m’a semblé limité tellement l’opération semble simple: ajouter l’hôte au cluster, puis réclamer les disques afin de les ajouter au cluster vSAN. Mais comme j’ai réutilisé l’un de mes ESXi, j’ai eu quelques petits soucis :

Malgré la réinstallation de l’hyperviseur j’avais encore quelques problèmes et afin d’ajouter des disques à un cluster vSAN, il est indispensable que ceux-ci soient vierges de toutes partitions.

Je pensais m’en sortir rapidement avec quelques lignes de partedUtil

partedUtil getptbl "/vmfs/devices/disks/t10.ATA_____Samsung_SSD _850_EVO_500GB_______________S21JNXBGC05991J_____"

ce qui m’affichait les partitions du disque :

60801 255 63 976773168
1 64 8191 C12A7328F81F11D2BA4B00A0C93EC93B systemPartition 128
5 8224 520191 EBD0A0A2B9E5443387C068B6B72699C7 linuxNative 0
6 520224 1032191 EBD0A0A2B9E5443387C068B6B72699C7 linuxNative 0
7 1032224 1257471 9D27538040AD11DBBF97000C2911D1B8 vmkDiagnostic 0
8 1257504 1843199 EBD0A0A2B9E5443387C068B6B72699C7 linuxNative 0
9 1843200 7086079 9D27538040AD11DBBF97000C2911D1B8 vmkDiagnostic 0
2 7086080 15472639 EBD0A0A2B9E5443387C068B6B72699C7 linuxNative 0

puis PartedUtil delete pour supprimer la partition en ajoutant son numéro à la fin :

partedUtil delete /vmfs/devices/diskst10.ATA_____Samsung_SSD_850_EVO_500GB_______________S21JNXBGC05991J_____ 1

Deux partitions revenaient avec un message d’erreur :

Error: Read-only file system during write on /dev/disks/t10.ATA_____Samsung_SSD_                                  850_EVO_500GB_______________S21JNXBGC05991J_____

Heureusement ou hélas pour certain, je ne suis le premier à avoir ce problème et un très bon post de la communauté VMware m’a apporté la solution, je vais poursuivre pour les non-anglophones.

Comme soupçonné par l’un des utilisateurs, j’avais une partition verrouillée car c’était l’emplacement de récupération des coredump.

esxcli system coredump partition get

Je l’ai désactivée avec la commande adéquate :

esxcli system coredump partition set --enable false

Enfin comme indiqué par un autre utilisateur, j’avais l’emplacement de mon scratch sur la dernière partition. Je l’ai reconfigurée ailleurs puis j’ai redémarré l’hyperviseur afin qu’il prenne en compte ce paramètre.

modification de l’emplacement du scratch

Avec ces manipulations, j’ai enfin pu libérer mon disque et celui-ci est maintenant prêt à être intégré à mon cluster vSAN.

 

2- Ajouter l’hôte au cluster vSAN

Comme il s’agit de ma petite installation, la configuration réseau vSAN est des plus sommaires et je me contente de l’activer sur réseau de management.

Après quoi j’ajoute le nouveau nœud au cluster

L’opération suivante devrait pouvoir se réaliser sur le client HTML5 également. Mais je ne sais pas pourquoi, il est impossible de charger le module Disk Management en 6.7.

impossible d’afficher le contenu de cette page

Je repasse en client Flash/Flex pour créer un nouveau groupe de disque :

Je sélectionne le disque pour le cache puis le disque pour la capacité :

Création du groupe et ajout au cluster vSAN
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments