Quoi de neuf ? AOS 5.17 : Partie I

Je ne vais pas faire durer plus longtemps le suspense, la réplication synchrone est arrivée sur AHV ! Cette release est le grand pas en avant que beaucoup de clients attendaient pour tout ce qui concerne la reprise sur sinistre (Disaster Recover – DR).

À nous le RPO 0, la simplicité de configuration d’une seule stratégie qui protégerait toutes nos VMs Mission Critical ! Contrairement au métro cluster sur ESXi qui fonctionne par datastore, ici la granularité est à la VM. On peut la mettre en pause, la stopper et l’appliquer au travers de catégories.

Concernant les contraintes et prérequis un petit schéma vaut mieux que mille mots :

En premier lieu, il faut un Prism Central (PC) sur chaque site. Pour cette première version, seule la bascule non planifiée (unplanned failover) est supportée. La bascule planifiée viendra par la suite pour démontrer aux divers auditeurs que vous avez testé votre scénario de bascule. Si vous lancez quand même la bascule aujourd’hui pour tester, cela généra un split brain. Il est conseillé d’éteindre les VMs avant 😉

Dans la même veine, pas d’option pour un témoin (witness), mais c’est prévu. Le failback fonctionne de la même façon (unplanned failover, éteindre les VMs, récupérer depuis le dernier point de récupération ou plus loin dans le temps comme sur Metro).

Pour les environnements qui ne nécessitent pas un RPO 0, il y a le Near-Sync d’une à quatorze minutes. Near-Sync était déjà disponible au niveau des Protections Domains historiques. Il est ici question de l’implémentation dans Leap, le moteur de bascule utilisé pour XI Leap. Pas de changement concernant les anciens prérequis du Near-sync. Enfin, la protection ne concerne que 100 VMs pour le moment, et cela devrait rapidement doubler.

AOS 5.17 apporte aussi le support d’un seul Prism Central pour Leap, s’il est utilisé pour les réplications asynchrones donc tout ce qui est au-delà de l’heure. Pas de Cross-Hypervisor DR non plus, la source et la destination doivent avoir le même hyperviseur, enfin le PC et le Prism Element (PE) doivent être en 5.17 tous les deux et disposer du mappage réseau dans le plan de récupération.

Single PC support for Leap

Enfin pour Metro ESXi uniquement, le support du near-sync, alors là vous vous dites que j’ai bugué, moi aussi je suis resté bloqué un moment pour comprendre. En plus du Metro entre votre Site A et B, vous cumulez le NearSync avec un site C, et si vous avez un site D (Flush Flash uniquement) vous pouvez ajouter une réplication Async de 3 minutes au niveau du conteneur. Le tout pilotable avec Site Recovery Manager (SRM) de VMware, en plus de Prism Element ! Ce scénario ne devrait intéresser qu’un petit nombre de clients haut de gamme avec des besoins vraiment spécifiques.

Demandé par de nombreux clients qui ont à cœur la séparation de leur flux réseaux pour des questions de sécurité principalement, et qui avaient sûrement déjà isolé leur flux Volumes (iSCSI) depuis la 5.11, voici la segmentation réseau pour la Réplication. Nous aurons la possibilité de créer un nouveau réseau pour la réplication externe. Supporté par ESXi et AHV, ce n’est pas compatible Leap, mais uniquement sur les Protections Domains. Attention, cela concerne plutôt les nouvelles installations. Sinon vous devrez supprimer le site distant et le refaire après avoir créé la nouvelle VIP pour ce trafic.

CVM Network Isolation

À la façon d’un VMware SRM, nous pouvons maintenant faire du mappage d’adresse IP statique dans Leap, ainsi que lancer un script pendant la séquence de démarrage de la VM :

C’est fini pour les nouveautés spécifiques au DR, la suite ici dans la partie 2 .

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] Quoi de neuf ? AOS 5.17 : Partie I […]