L’upgrade des clusters Nutanix s’annonçait pourtant très bien et c’était avec confiance que j’attendais la fin du passage de Life Cycle Management (LCM) sur les différents nœuds.

Malheureusement au 18e nœud, le serveur redémarre en boucle et le diagnostic tombe : le satadom est mort…

Après l’intervention du technicien en datacenter et remplacement de la pièce, il existe une option directement accessible depuis Prism dans la vue Hardware > Table > Host > Repair Host Boot Device afin de régler rapidement ce problème.

Lire la suite de

Je l’ai déjà indiqué dans un précédent article, je ne suis pas un spécialiste du matériel Dell et le client n’en dispose que pour nos clusters Nutanix.

Voici le script que j’utilise pour configurer les noeuds en mode “Maximum Performance”.

Si vous débutez comme moi sur le sujet, je vous conseille mon précédent article qui décrit en détail l’installation de l’outil de configuration distant RACADM (Remote Access Controller Admin).

#Chargement Cmdlet Nutanix
asnp nutanix*
 
#Choix du cluster
$Cluster = Read-host "IP address of the Nutanix cluster to update"

$iDracPwd = Read-host "iDrac root Password"
 
Connect-NTNXCluster $Cluster -AcceptInvalidSSLCerts -UserName:Admin -ForcedConnection   


Get-NTNXHost | select name,ipmiaddress,managementservername
 
$IPMIs = (Get-NTNXHost).ipmiaddress
 
foreach ($IPMI in $IPMIS) {
 
write-host "Modification des parametres BIOS du noeud $IPMI"
 
racadm.exe -r "$IPMI" -u root -p $iDracPwd set bios.SysProfileSettings.SysProfile Custom
racadm.exe -r "$IPMI" -u root -p $iDracPwd set bios.SysProfileSettings.ProcPwrPerf MaxPerf
racadm.exe -r "$IPMI" -u root -p $iDracPwd jobqueue create BIOS.setup.1-1
 
Cette commande permet d'avoir un retour sur la configuration du parametre	
#racadm.exe -r "$IPMI" -u root -p $iDracPwd get bios.SysProfileSettings.ProcPwrPerf
 
}
 
exit

Ce script ne contient pas la phase de redémarrage nécessaire à la prise en compte des paramètres, comme il s’agit de clusters Nutanix.

J’ai rarement eu l’occasion de travailler sur du matériel DELL et actuellement en dehors de quelques nœuds Nutanix, le client est plutôt HPE.

Mais avec les campagnes de patching pour corriger un tout petit problème de rien du tout (merci Intel), tout le monde doit s’y coller.

Je ne maîtrise pas spécialement ce type de matériel donc voici le résultat de mes recherches pour automatiser les mises à jours BIOS et iDRAC de ces serveurs :

Première étape, j’ai récupéré les binaires de Dell EMC OpenManage DRAC Tools, includes RACADM, v9.1.0 ici.

RACADM est l’outil qui permet les manipulations en ligne de commande, plus d’informations sur sa documentation ici.

Après un process d’installation des plus classiques, je récupère les fichiers pour réaliser l’upgrade sur mes serveurs.

C’est aussi simple que chez la concurrence, ça se passe sur le site Dell support.

Avec l’aide du précieux “Service tag”,  j’ai directement accès à la page produit de mon serveur, direction “Drivers & downloads” pour consulter la liste des drivers disponibles et compatibles.

Lire la suite de